Formation |Biographie

Plus de 35 ans d’expérience

comme professeure de violon

Clientèle d’élèves :

• Enfants

• Adolescents

• Adultes

Niveaux :

• Débutant

• Intermédiaire

• Avancé

Enseignement professionnel et personnalisé, les cours de violon sont adaptés aux besoins spécifiques de chaque élève.

 

Que ce soit pour performer ou le simple plaisir de jouer, l’approche musicale de Martine Labbé favorise l’estime de soi et permet de repousser ses limites, le tout dans un répertoire de pièces choisies selon les goûts musicaux de l’élève.

Pédagogie permettant de développer les différentes facettes d’un musicien

 

• Technique et interprétation du violon

 

• Formation auditive

   (lecture de notes, solfège, dictée)

 

• Théorie de la musique

 

• Favoriser la création et l’improvisation

 

• Fournir un cadre pour faire de la musique

   en petit groupe (duo, trio)

 

• Donner la possibilité de jouer en concert

Affiliée à l’école préparatoire de musique

de l’Université Laval.

 

Formation

• Bac en interprétation violon

• Bac en musicothérapie

• Maîtrise en didactique instrumentale

• Microprogramme en eutonie

• DESS en développement et réalisation

d’une production artistique en musique

Biographie

Violoniste Sherbrookoise, Martine Labbé a étudié à l’Université de Montréal avec Vladimir Landsman et a terminé son baccalauréat en interprétation avec Éléonora Turovsky. Elle a fait également un stage de perfectionnement au Centre d’Arts Orford avec Tom Williams et a continué de parfaire ses études avec John Gomez à l’université d’Ottawa et Brett Molzan à l’Université Laval à Québec.

 

Maintenant détentrice d’une maîtrise en didactique instrumentale et interprétation, Martine enseigne le violon depuis plus de 35 ans. Son expérience d’enseignement s’est déployée au fil des années dans plusieurs écoles primaires et secondaires sherbrookoises  ainsi qu’en enseignement privé dans les régions de Sherbrooke, l’Outaouais et la Gaspésie. Elle détient également un baccalauréat en musicothérapie ainsi qu’une formation en Eutonie avec Ursula Stuber. Cette spécialisation en eutonie l'amène à créer des ateliers sur la posture et la prévention des blessures chez les musiciens. Elle est également directrice et chef d’orchestre de La Relève, un ensemble à cordes chez les 8 à 13 ans. Martine est aussi présente au sein du Camp musical de l’Estrie comme professeure de violon et chef d’orchestre. En plus de l’enseignement, Martine s’implique dans le domaine musical Estrien en occupant la fonction de présidente ex officio du Festival-concours de musique de Sherbrooke.

 

En qualité de chambriste, elle a travaillé avec l’orchestre de chambre I Musici de Montréal sous la direction de Yuli Turovsky et a fait un stage de perfectionnement avec le quatuor Arthur-Leblanc. Depuis 1988, Martine a évolué avec l’Orchestre symphonique de Sherbrooke et l’Orchestre symphonique d’Ottawa. Elle joue maintenant avec l’Orchestre symphonique de Drummondville et de Gatineau et se joint régulièrement à des groupes de musique de chambre de la région. Elle a également fait un stage de musique ancienne organisé par les Boréades de Montréal, ce qui lui a donné la chance de travailler auprès du réputé violoniste baroque Olivier Brault. Au fil des ans, elle a accumulé les concerts avec des artistes tel que Roch Voisine, Diana Krall, Anne Murray, Richard Abel, Jim Corcoran et Claude Léveillée.

 

IMPLICATIONS

Je suis membre du conseil d’administration du Festival-concours de musique de Sherbrooke depuis 2005 et j’ai eu l’honneur d’en être sa présidente de 2011 à 2019.

 

Le FCMS s’adresse à un grand nombre de musiciens, quels que soient leur milieu et leurs aspirations musicales. Il connaît depuis ses débuts en 1989 une croissance constante, si bien qu’il est maintenant devenu un concours provincial.

 

Au fil des années, le FCMS a trouvé un bel équilibre entre le plaisir et la performance en permettant aux candidats de s’inscrire dans la catégorie Festival ou Récital. Les candidats inscrits dans la catégorie Festival le font pour le plaisir de partager la musique, écouter et se laisser inspirer. Pour les musiciens de la catégorie Récital, l’enjeu est différent. La motivation et le dépassement seront au cœur de l’évènement, car si dans un concours on se compare d’abord à soi-même, la présence d’autres musiciens offre également un stimulant très important. C’est un peu comme choisir entre le Mont Orford ou l’Everest, dans les deux cas on vise le sommet et tant mieux s’il y a une belle vue en haut! Mais l’important c’est l’ascension : c’est là qu’on trouve la force de croire en soi et d’atteindre le haut de sa propre montagne.

 

C’est pour ce bel apprentissage, qu’en tant que pédagogue, je crois au bienfait de la présence d’un tel concours dans le parcours académique d’un élève. Car la raison d’être d’un concours ne s’arrête pas uniquement à la journée de la performance mais bien plus au cheminement que demande la préparation d’un tel évènement.

 

Conjointement avec l’Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke, l’Orchestre de la Relève a vu le jour en 2010. La création de ce petit orchestre à cordes vise à donner la chance aux jeunes musiciens âgés de 8 à 13 ans de vivre une expérience de musique de chambre. Cela a aussi pour but de les préparer à se joindre à l’OSJS lors de leur passage au secondaire.

 

Je suis co-directrice de la Relève depuis ses tout début et je suis fière de pouvoir travailler avec ces musiciens déjà passionnés malgré leur jeune âge. J’ai le plaisir de les initier au rudiment de la vie de musicien d’orchestre tout en leur faisant découvrir du nouveau répertoire musical. Tout cela en s’amusant à travers des jeux pédagogiques qui favorisent leur développement musical et social.

 

Les musiciens ont l’opportunité de donner trois concerts pendant l’année, dont entre autres, un concert-conjoint avec les « grands » de l’OSJS!

Martine Labbé - Professeure de violon - Conseillère en performance musicale

SHERBROOKE  ©2021  | TOUS DROITS RÉSERVÉS.